jeudi 20 juin 2019

Visite du Toit Terrasse le 15 juin

A l'issue de la présentation des projets des Journées Européennes du Patrimoine 2019, les 21 et 22 septembre prochain,  nous avons eu le plaisir de monter sur le toit terrasse !

Cela pour le plus grand plaisir de deux groupes de 18 personnes.



Présentation des Projets de l'ENSASE le 15 juin


PRESENTATION DES PROJETS 
JOURNEES EUROPEENES DU PATRIMOINE

LES 21 et 22 SEPTEMBRE 2019


Cette matinée du 15 juin a permis de présenter les deux projets portés par deux professeurs de l'école nationale d'Architecture de Saint Etienne, Guillaume Benier, architecte, et Georges-Henry Laffont, géographe, mais également un troisième projet qui sera exposé à la première rue.



Premier projet : "les mots de Corbu" : atelier d'écriture



La base du travail collectif de l'atelier se fera à partir d'un lexique sur les mots de Le Corbusier, servant à la fois de transmission de l'architecture voulue par Le Corbusier mais également de point de départ d'échanges permettant aux participants d'écrire leurs témoignages sur leur vie à l'Unité d'Habitation, leurs perceptions, connaissances du site etc.



Deuxième projet : Capsule Temporelle



Récoltés dans une capsule réalisé par les étudiants en architecture, les objets mémoriels jouent tout d’abord le rôle de médiums entre le passé et le présent tout en témoignant de l’image qu’une société se fait de son passé ou d’un aspect de celui-ci. Ici, il s’agit de la relation qu’entretiennent les appelous et les habitants de l’Unité d’Habitation du "Corbu".

Ces mêmes objets mémoriels ont ensuite une fonction symbolique dans la mesure où ils racontent (matériellement et immatériellement) des choses du point de vue identitaire, culturel. Ils sont les affirmations de soi et peuvent servir de « repères communs ».

Lors du 60 ième anniversaire de la pause de la première pierre de l'Unité d'Habitation Le Corbusier, et 60 ième anniversaire de la mort de Le Corbusier, en 2025, nous ouvrirons cette capsule temporelle…



Nous avons profité de ce temps de présentation, pour présenter le projet menée par Aurélie Brayet, Docteure en histoire des techniques & Noémie Boeglin, Architecte et Docteure en histoire

Troisième projet : A frigo ouvert.. confidences culinaires et architecturales


Le Corbusier voulait construire des machines à habiter et proposer des solutions architecturales pour résoudre les problèmes de la vie quotidienne suite à la Seconde Guerre mondiale. Pièce à vivre, la cuisine est un lieu important pour la famille et central dans le logement. À Firminy, la cuisine est ouverte sur le reste de l’appartement mais aussi vers l’extérieur. Les cuisines du Corbu sont avant tout des espaces pensés pour permettre d’économiser des gestes, de l’énergie et du temps.

Toutes les Unités d’Habitation conçues par Le Corbusier ne proposent pourtant pas les mêmes modèles de cuisine ni les mêmes équipements. Par exemple, on trouve dans l’UH de Berlin des cuisines fermées et à Marseille des vide-ordures individuels… Comment les cuisines dessinées par Le Corbusier ont-elles évolué jusqu’à aujourd’hui ? Confrontée à l’arrivée massive de l’électroménager, la transformation des familles, le changement des modes de vie et des cultures nouvelles, la cuisine s’ouvre, s’adapte et change. Cette exposition, à travers un travail d'archives et des interviews d’habitants de l’Unité d’Habitation Le Corbusier de Firminy nous permet d’entrer dans l’intimité des cuisines « des voisins » d’hier à aujourd’hui.


Photographies :Vincent Bonnevialle



mardi 30 octobre 2018

Une délégation départementale au Corbu

15 octobre 2018

Une équipe de travailleurs sociaux du conseil départemental de la Loire ( équipe du centre-ville de Saint Étienne)
Passe une journée hors les murs .




 
Après une matinée studieuse dans les locaux de l’IREIS (institut régional et européen de l’intervention sociale)  
à cogiter
Sur l’organisation des modalités d’accompagnement des usagers du service social ,
L’après-midi fut plus ludique .. :
Visite du patrimoine le Corbusier .








Longue pause à l’unité d’habitation le Corbusier .
L’association des habitants de l’unité a grandement facilité cette visite .
Commentaires et visites de logements ,ont permis aux professionnels de l’action sociale stéphanois de mieux appréhender







L’esprit de ce lieu de vie  .
Un grand Merci à l’association des habitants .
(photos prises par F. Gioia le camion photo )

Dominique Sonnallier,
responsable espass centre ville saint etienne


Département de la Loire
Pôle Vie Sociale
Direction Territoriale d'Action Sociale de Saint-Etienne


 

mardi 16 octobre 2018

mardi 18 septembre 2018

Beau succès pour nos brodeuses belges

Plus de 30 personnes ont contribué à la réalisation de la broderie collective ! L'enthousiasme de chacun, tant les participants que les brodeuses, a permis une belle ambiance deux jours durant.

Quelques extraits choisis...








et l’œuvre complète.... en attendant de lui trouver un support permettant de la tendre !



Et un article dans le Progrès, notre quotidien, paru le dimanche 16